The Man from Earth ou comment être scotché devant un (quasi) huis-clos

Alors là, préparez-vous...

J'ai découvert ce film, par hasard, en essayant de trouver un bon film et quand j'ai lu le synopsis je me suis dit : "ça peut le faire..."

Et bien j'étais loin du compte ! C'est certainement l'un des films qui m'ont foutu les plus grosses claques de ma vie ! 

The Man from Earth (Jerome Bixby’s The Man from Earth) est un film de science-fiction américain réalisé par Richard Schenkman sur le scénario de Jerome Bixby, mettant en scène David Lee Smith, John Billingsley, Ellen Crawford et William Katt. 

Synopsis : Alors qu'il s'apprête à prendre la route et à tout délaisser pour commencer une nouvelle vie ailleurs, le professeur John Oldman reçoit la visite surprise de ses amis et collègues de travail, qui lui ont préparé une fête d'adieu. Devant l'insistance de ses collègues qui lui demandent la raison de son départ prématuré, John finit par leur révéler qu'il est en réalité un homme de Cro-Magnon ayant vécu plus de 14 000 ans. Lorsqu’ils apprennent cela, les amis de John, d’abord incrédules et inquiets pour sa santé mentale, acceptent de jouer le jeu et de discuter avec lui comme s’il s’agissait d’un récit de science-fiction ou d’une expérience de pensée. Ce jeu, entre fiction et délire, les conduit à se dévoiler et à se confronter à leur craintes de la vieillesse, de la mort, à s’interroger sur l’étendue de leurs connaissances, sur leurs croyances religieuses et sur le devenir de l’espèce humaine.

Stop !!! Je n'en dis pas plus histoire de ne pas vous gâcher le plaisir. Rassurez-vous, le synopsis ne rend pas compte de la profondeur du récit que vous allez vivre. 

Ce qui est vraiment bloquant avec ce film, c'est que c'est un huis clos (90% du temps) où il ne se passe rien (90% du temps) et pourtant, on est scotché du début à la fin sur l'histoire et sur les réflexions idéologiques (la mémoire, la mort, Dieu, etc.) qu'il nous offre. 

Pour la petite histoire, le scénario fut écrit par le célèbre auteur de science-fiction Jerome Bixby, décédé en 1998. Il envisagea dès les années 1960 l’histoire d’un homme qui traverserait les époques mais ce n’est qu’en avril 1998, sur son lit de mort, qu’il mettra un terme à ce scénario en le dictant à son fils, le scénariste Emerson Bixby.

Autre anecdote intéressante : le producteur Eric D. Wilkinson a remercié un site de piratage qui propose ce film en torrent, car cette distribution illégale a permis de faire connaître ce film confidentiel à petit budget dans le monde entier, alors qu’il n’est sorti qu’aux États-Unis. Une autre des conséquences de ce piratage est que le film est apparu dans la liste des meilleurs films du site IMDb et y a reçu de nombreuses critiques positives. Il figure ainsi dans la liste des 50 meilleurs films de science-fiction de tous les temps. Le réalisateur a confirmé les propos de son producteur, et a souligné qu’ils acceptaient tous deux l’idée d’être piraté, mais en encourageant en contrepartie les internautes du monde entier, qui n’ont pas accès au DVD, à faire un don.

Tout ça pour dire : rendez-vous service, regardez The Man from Earth Clin d'œil.

cinéma vidéo sciencefiction

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Lewis Green jeudi 28 Juin 2012

Je plussoie ! Ce film est génial... enfin il faut un minimum d'ouverture d'esprit pour l'apprécier dans son entièreté !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

contact@pierrehomagic.com

+33661621053

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×